Libre opinion

Dans sa chronique du samedi 9 avril dernier (Sud-Ouest), l’historien Michel Winock développe une réflexion intelligente… et rafraîchissante sur « ces emprunts inutiles qui avilissent la langue française« .

Un très intéressant plaidoyer en faveur de notre langue… à lire ci-dessous :

Emprunts inutiles

Ce contenu a été publié dans Actualité, Culture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *