Libre opinion

Dans Marianne, à l’aide d’une simulation informatique novatrice, trois universitaires ont tenté d’évaluer l’impact de la loi El Khomri sur le marché du travail. Il en ressort une augmentation du nombre de CDI mais surtout leur précarisation, le tout sans amélioration du taux d’emploi en France.

Lien dans la colonne ci-contre → 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *