Une riche année 2017

Les fêtes 2017 ont aussi révélé le talent d’animateurs locaux.

La commune aura vécu une année 2017 riche et dynamique.

– Le commerce, point névralgique de la vie du village, a retrouvé un second souffle avec l’ouverture de l’original Coin Cosy de Nathalie Antic, l’installation tant attendue d’une fleuriste Roselyne Fara-Bernadberoy, la création de la Cave d’Arthez par Claude Cazaubon ou encore la reprise du magasin Alsinet par le jeune Thomas Pichs, nouveau boucher du Saubestre ; et n’oublions pas l’exceptionnelle saison de concerts proposée par Mathieu Turon au Pingouin Alternatif.

– Sur le plan culturel, on peut souligner la réussite confirmée des Partitions Bucoliques à la chapelle de Caubin, les animations pour enfants très fréquentées à la Bibliothèque municipale, un nouveau chef Benoît Cazaubon pour la chorale Corisande et la grande saison théâtrale de la Scène Arthézienne avec sa comédie « Venise sous la neige ».

– Côté éducation, le collège a accueilli un nouveau principal Philippe Léglize et perdu sa secrétaire emblématique Geneviève Saint-Jean partie à la retraite. L’association Progrès développe ses activités d’accompagnement scolaire avec les collégiens et les écoliers de Saint-Joseph ont été primés pour leurs affiches sur les économies d’énergie.

– La solidarité est toujours vivante avec la création d’un service de soins à domicile de nuit, l’ouverture d’un accueil de jour à l’Ehpad le Temple, la belle fréquentation des dons du sang et la dynamique autour du Téléthon.

– Les sportifs ont honoré la commune : le Scala (foot) remporte la coupe Vispaly, la réserve de l’USB et les plus jeunes de MBA Ovalie (rugby) sont champions du Béarn, tandis que le BCA (basket) a brillamment fêté ses 30 ans.

– Des travaux importants ont été entrepris pour réhabiliter entièrement la rue Bergoué, les HLM du N’haux avancent et le Saubestre se termine ; une belle aire de jeux a été créée pour les enfants.

– Honneur enfin à Marcel Dumas, élevé au rang de Chevalier de la Légion d’Honneur pour ses éminents services rendus au pays.

Ce contenu a été publié dans Vie communale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Une riche année 2017

  1. MORERE HERVE dit :

    oui , le programme concocté par Mathieu au Pingouin a redonné du punch aux fêtes, mais pas que, force est de reconnaitre que l’on peut faire plaisir à beaucoup de monde sans pour cela engager un budget surfait et en présentant du neuf et que l’on ne voit pas ailleurs. Oui il est bien que les commerces revivent et soient repris ou créés, nécessaires dans le tissu rural pour tous, allez-y, vous serez bien reçus, je suis un convaincu.
    Quant à l’hommage tardif mais ô combien mérité à un grand Monsieur, quel plaisir de l’écouter autour d’un café nous faire l’Histoire avec cette verve et la discrétion pourtant de ces hommes qui « ont fait ce qu’ils leur semblait bien »: comme quoi l’échange intergénérationnel n’est pas une utopie et le café du village en est la preuve.
    En ce qui concerne le marché hebdomadaire, ne serait-il pas envisageable de le déplacer sur le parking des bus (absents le samedi) dans un but de sécurité, oui c’est une déformation professionnelle, et ce serait plus convivial avec les montagnes en point de mire? Et les toilettes étant à côté… peut- être aussi l’occasion d’attirer de nouveaux marchands et clients
    bonne année

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *