Soirée de charme à la Chapelle de Caubin en clôture des Partitions Bucoliques

Caubin

Les jeunes interprètes ont offert un concert flamboyant.

Le festival 2016 des Partitions Bucoliques en Cœur de Béarn s’est clôturé brillamment, jeudi 11 août, dans une chapelle de Caubin comble. Plus de cent spectateurs ravis, venus des quatre coins du Béarn, ont ovationné les deux artistes à l’affiche de cette soirée « Jeunes Talents ».

La pianiste Lucie Troger et la violoniste Anaïs Boyadjieva ont proposé un joli programme en deux parties bien distinctes : sonatine de Schubert et sonate de César Franck tout d’abord, morceaux choisis inspirés de musiques populaires après l’entracte.

> Plaisir et charme

Danses roumaines de Bartok, Danses hongroises de Brahms, Liber tango de Piazzola et Summertime de Gershwin ont ainsi enthousiasmé le public. Le duo Otvor (« ouverture » en Bulgare), par son talent, sa maîtrise et son charisme, a proposé une musique invitant au partage et à l’ouverture d’esprit. Une très belle soirée de plaisir et de charme !

Ce contenu a été publié dans Loisirs, Musique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *