Libre opinion

En cette fin de vacances où l’on commence à penser à la rentrée scolaire, une petite réflexion à la fois souriante et un peu désabusée sur l’image du prof, par l’instit Cécile Bonnet dans le HuffPost, avec un titre gentiment provocateur : « Je suis prof, et (je) ça vous emmerde ».

Lien dans la colonne ci-contre →

Ce contenu a été publié dans Actualité, Éducation. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *