La Table Enchantée indésirable à Arthez ?

Pilar Lopez

Pilar Lopez va-t-elle devoir fermer sa Table Enchantée ?

Ouverte seulement depuis trois mois, la Table Enchantée est sur le point de quitter la commune. Pilar Lopez, présidente de l’association « Cuisiner autrement » qui a ouvert cet espace dans un but de formation et d’information concernant la cuisine végétarienne, s’estime très mal traitée par les élus locaux. « Puisque à leurs yeux je suis indésirable et susceptible de n’attirer que des ennuis comme me l’a dit le maire, je ne vais pas m’incruster. » Pourtant, sa table végétarienne inédite semble intéresser pas mal d’amateurs de cette « autre cuisine », d’Arthez et d’ailleurs. Les pèlerins de Compostelle de passage chez elle ont eu l’air d’apprécier, comme ces Marseillais qui témoignent : « Nous gardons un très bon souvenir de notre passage chez vous, le 15 août dernier… Nous n’avons jamais aussi bien mangé sur le chemin depuis notre départ du Puy en Velay. »

> Ambiguïté à lever

Aux yeux du maire Philippe Garcia, qui ne conteste pas les compétences de Pilar Lopez et affirme qu’une telle activité peut être intéressante pour le village, se pose un problème de réglementation : « Pour ouvrir ce type d’établissement au public, il faut remplir une déclaration d’ouverture de commerce, ce qui n’est pas fait. » Et le maire se pose des questions sur la conformité de son activité avec les objectifs de son association. « Bref, conclut-il, il y a une ambiguïté qui n’est pas levée ».

Pour l’avocate de Pilar Lopez, l’affaire est limpide : « J’attire votre attention, dit-elle au maire dans un courrier, sur le fait que l’association ne gère pas un fonds de commerce, son activité principale étant l’information au public de tout ce qui touche à l’alimentation. La réalisation et la distribution de plats cuisinés réservée aux adhérents ne sont qu’un outil de cet objectif. Il n’y a donc pas lieu à déclaration. » Les statuts de l’association (J. O. du 12/11/2011) confirment, comme moyens d’action, « la vente permanente ou occasionnelle de tous produits ou services entrant dans le cadre de son projet ou susceptibles de contribuer à sa réalisation ».

Et l’avocate conclut son courrier en proposant au maire : « Madame Lopez se tient à votre disposition pour vous rencontrer si vous le souhaitez et mettre en œuvre, pourquoi pas, des actions communes avec vous ». Une manière de résoudre intelligemment ce conflit ?

Ce contenu a été publié dans Commerce, Économie, Santé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à La Table Enchantée indésirable à Arthez ?

  1. ringot valerie dit :

    Quand ont veux tuer son chien ont dis qu il a la rage !! Bien sur que ca n interresse pas les pouvoir de voir disparaitre la viande ! Et malheureusement c est une question d argent pas de santee ! Fatiguée de toujours se battre contre des moulins a vent ! A quand la liberté ? ont est pour toujours les esclaves de la dictature politique !!!et des 5 manipulateurs du monde ! Moi pas dupe……

  2. Eric et Odile dit :

    Vive le Bearn et l’entre soi.
    Je suis amateur de produits carnés, avec mon épouse ,nous nous sommes inscrit à l’association de madame Lopez et avons dégusté les plats qu’elle nous a proposé,
    un régal !
    Je lui ai même dit que cela était meilleur qu’une entrecôte et je le pense.
    Nous avons longuement discuté et cela me permet de voir la nourriture autrement.
    Je souhaite de tout cœur que la Table Enchantée perdure,il n’y a pas d’équivalent dans la région.
    Réfléchissez,Monsieur le Maire.

  3. kopf emmanuelle dit :

    Mon mari ne voulait pas venir goûter la table de Pilar car pas de viande . Il est venu pour me faire plaisir et nous avons adoré tous les deux . Nous ne manquons jamais de faire découvrir Pilar et sa cuisine à tous ceux qui nous entourent et nous serions très heureux qu’elle reste dans le coin. Toujours consommateurs de viande, nous sommes devenus flexitariens ; consommer mieux, pilar nous a enseigné les bienfaits du bio (le vrai bio et local), et a composer de belles assiettes végétariennes, mais un bon morceau de viande de temps en temps ça fait du bien .

  4. hélène dit :

    Une femme remarquable, agréable, charmante, et bonne cuisinière de surcroit!! Je ne comprends pas un tel acharnement sur elle, ou plutôt, si, son savoir, sa culture, dérange tout simplement, puis c est une association, donc pas rentable pour Mr le Maire surement!! En tout cas tout le monde veut lui voler son savoir et prendre sa place, profiter de ses compétences, pour a leur tour proposer des choses différentes!!! Beaucoup de jalousie et de personne malsaines… Mr et Mme avant de juger, de dire n importe quoi, renseignez vous, cultivez vous!!!! Courage ma Pilar, de tout coeur avec toi, tout comme de nombreuses personnes en France et à l étranger!! Je t embrasse très fort, ton amie Hélène

  5. isabelle dit :

    je connais Arthez en Bearn, grace a pilar et son concept, bien qu’ayant passée mes vacances d’enfant puis d’adolescente du coté d’Orthez, je ne connaissais pas ce village, il est dommage de mettre tant de volonté a detruire ce joli projet, je continue a suivre pilar, partout où qu’elle aille, les belles personnes sont rares, et tu merite tout notre soutient de tout cœur avec toi, et a bientôt je l’espère ( Isabelle, Alain, Maelle)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *