Urdès – L’ancienne école revit dans des logements sociaux

urdes-inauguration

Les élus ont inauguré, avec le maire Christian Léchit (à droite), les nouveaux logements sociaux.

« En restaurant cet édifice, a souligné le maire Christian Léchit, nous avons voulu respecter son architecture béarnaise et préserver ce lieu de mémoire collective qu’était l’ancienne école : c’est pourquoi nous avons appelé ce bâtiment L’escòla. » Élus et habitants ont ainsi pu apprécier, lors de l’inauguration vendredi 9 septembre, la qualité des trois nouveaux logements sociaux, réalisés avec l’aide de l’Agence Publique de Gestion Locale, représentée par Albert Lagueyte. « Ces T3, ajoute le maire, ont pour vocation d’accueillir des couples jeunes avec enfants, afin de poursuivre la revitalisation du village et de son école. » Il a d’ailleurs profité de cette inauguration pour remettre officiellement les clés à deux nouveaux jeunes propriétaires et a remercié tous ceux qui avaient contribué à cette belle réalisation.

Le coût de 469 209 € a été financé par le département (35 345 €), la CCLO (233 247 €) et la commune (200 617 €) qui se réjouit de n’avoir pas dû emprunter, grâce à une gestion saine dont le maire a tenu à féliciter les conseillers municipaux. Il a également précisé que, à la grande satisfaction des enseignantes, l’école était désormais desservie par le Haut-Débit.

> Revitalisation du territoire

Philippe Garcia, vice-président de la CCLO en charge du logement a souligné l’importance du Plan Local de l’Habitat : « En permettant des réalisations aussi réussies que celle-ci, ce plan soutient le développement des collectivités qu’il aide à mieux loger les personnes âgées et les jeunes. »

Philippe Faure, président du Syndicat des 3 Cantons, a rappelé que son objectif est « d’accompagner le développement des villages en améliorant les réseaux d’eau et d’assainissement. »

La conseillère départementale, Fabienne Costedoat, a félicité le maire pour le dynamisme qu’il insuffle à sa commune : « Urdès est un exemple de développement rural bien mené. »

Le sénateur Georges Labazée a rendu aussi hommage aux élus d’Urdès :  » Développement de l’économie, des services à la population et des logements contribuent à renforcer chez les habitants un sentiment d’appartenance au territoire. »

Enfin le député David Habib s’est joint à ces félicitations : « Ces actions de revitalisations du territoire entrent dans une indispensable stratégie de conservations des populations ».

Ce contenu a été publié dans Social, Vie communale, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *