Le Syndicat des 3 cantons poursuit ses investissements

syndicat-3-cantons

Les efforts d’investissements du Syndicat seront poursuivis en 2017.

En ouverture de l’assemblée Générale du 8 octobre, le président Philippe Faure a demandé aux délégués des 30 communes d’observer une minute de silence à la mémoire de Georges Gimenes : président d’honneur du syndicat, décédé au mois de juillet à l’âge de 89 ans, Georges Gimenes a été le fondateur du syndicat des trois cantons qu’il a présidé de 1981 à 2001.

> Amélioration des réseaux
L’année 2017 sera marquée par des travaux structurants très importants pour un montant d’environ  2,7 M€ dont la  station d’Artix, les réseaux d’assainissement, des travaux sur Sault-de-Navailles, Arthez-de-Béarn et Labastide-Monrejeau. Pour l’eau potable un investissement important de 1,7 M€ (dont 50% de subvention par l’agence de l’eau) concernera la réhabilitation des réseaux eau potable sur Artix, Serres-Sainte-Marie et Cescau, des travaux sur Balansun, Castillon et Casteide-Cami, avec pour objectif principal l’amélioration du rendement des réseaux au-delà des 65 %. Suite à un appel à projet d’assainissement de l’agence de l’eau, le syndicat a déposé un dossier concernant principalement les stations et réseaux d’Arthez-de-Béarn, Bougarber et Artix (70% de subvention).

> Augmentation raisonnable des prix

Concernant le RPQS (Rapport Prix de l’eau et Qualité des Services), les points marquants concernent principalement l’amélioration du rendement du réseau à 63,5% pour 2015, une augmentation raisonnable des prix afin de continuer les investissements nécessaires pour l’amélioration continue des services à destination des usagers.
Le volume des investissements en 2017 restera donc important car c’est une période intéressante, avec des efforts significatifs réalisés par l’agence de l’eau Adour-Garonne, mais également des lignes de crédit très favorables proposées par les principaux financeurs, le tout dans un environnement de baisse des volumes consommés et donc de recettes.

Ce contenu a été publié dans Économie, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *