Libre opinion – Cher François Fillon, le sida pourrait vous sauver la vie

une-des-affiches-de-la-campagne-contre-le-sida-que-certains-maires-ont-choisi-de-censurer-le-22-novembre-a-rennes_5750537Dans une tribune de Libération, l’écrivain Arthur Dreyfus adresse une lettre à François Fillon, le favori de la primaire de droite qui n’a pas réagi au retrait de la dernière campagne de prévention contre le virus du sida dans certaines villes. « Il me semble qu’un homme politique, plus encore un candidat à la présidence de la République, avant de s’inquiéter de la bonne morale, ou de réhabiliter une police des vertus, se doit de veiller à la santé de ses concitoyens, comme à la santé de son économie nationale, » affirme-t-il, en qualifiant ce comportement « non seulement contre-productif mais aussi criminel ».

Lien vers l’intégralité de la lettre dans la colonne ci-contre →

Ce contenu a été publié dans Actualité, Santé, Social. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.