Six pages pour le Pingouin Alternatif, dans le Mag de Sud-Ouest Dimanche du 13 janvier 2019.

Ce contenu a été publié dans Culture, Loisirs, Musique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Six pages pour le Pingouin Alternatif, dans le Mag de Sud-Ouest Dimanche du 13 janvier 2019.

  1. Laurent dit :

    « Mathieu, lui, essaie d’apporter la culture » (dernière page du reportage).
    Non, Mathieu, tu n’apportes pas LA CULTURE.
    Avant ton arrivée à Arthez de Béarn, il existait déjà une vie culturelle… une vie tout court !
    Tu proposes des animations nouvelles, et c’est très bien.
    Mais nul ne peut avoir la prétention « D’APPORTER LA CULTURE » !
    Laurent Toral.

  2. Jean-Michel Cabanes dit :

    Tout á fait d’accord avec ta remarque, Laurent.
    Par ailleurs, « … Arthez est devenue une commune-dortoir. » me parait une hyperbole banale pour un argumentaire biaisé.
    En effet, si le terme « … devenue … » laisse entendre une évolution significative vers une situation nouvelle, je note personnellement surtout un progrés dans l’animation du village et la mise en place d’infrastructures … sans même me référer au temps de mon enfance oú le choix se limitait á foot ou rugby, en dehors du catéchisme et des cabanes dans les bois … ce qui n’empéchait pas d’ailleurs de vivre une enfance heureuse (mais c’est un autre débat).
    Comparaison n’est pas raison, certes … mais quand je traverse les centre-villes voisins, mornes et désolants, ou que je me replonge dans mon vécu de « voyageur », je ne boude pas mon plaisir á me promener dans notre village !
    Et qu’on ne s’y méprenne pas. Ce qui produit le « Pingouin alternatif » me parait trés bien pour notre communauté, et je m’en réjouis. Son apport (tout comme celui du « Café des sports » de la famille Alsinet en son temps, dans un autre style empli d’humanisme), ainsi que celui des autres commerces et services, sont essentiels á la vie du centre du village, et donc á notre qualité de vie.
    Jean-Michel Cabanes

    • Mathieu Turon(Le Pingouin Alternatif) dit :

      Jean-Michel Cabanes je t’invite à parler d’Arthez de Béarn et de son évolution autour d’un café ou d’une bière au comptoir du Pingouin Alternatif…
      Scolarisé à Arthez de Béarn de 1981 à 1993, licencié au Basket et au Tennis arthézien durant des années, élève de l’école de musique arthézienne et client de l’illustre « café des sports » des années 90’s jusqu’à sa fermeture, patron de ce bistrot depuis bientôt 4 ans et donc au contact direct avec la clientèle arthézienne(donc aux 1ères loges pour observer la vie du village et des modes de vie de chacun), je pense qu’en tant que commerçant nous avons une tout autre vision des choses…
      A bientôt Jean-Michel au Pingouin

  3. Mathieu Turon(Le Pingouin Alternatif) dit :

    Cher Laurent,
    C’est avec une grande surprise que je prends connaissance de ton commentaire. Contrairement à ce que tu affirmes en lettres capitales pour donner, sans doute plus de poids à ton propos, je n’ai JAMAIS dit: « J’apporte la culture ». Si tu prends la peine de relire HONNÊTEMENT l’article, il est écrit: « Mathieu, lui, essaie d’apporter la culture ». Ne parlant pas encore de moi à la troisième personne, tu comprends aisément alors qu’il s’agit du point de vue de l’auteur du papier, à savoir, Aude FERBOS. Au contraire, je précise justement qu’Arthez dispose de tout: « les petits commerces, un tissu associatif riche ».
    Je ne conteste pas l’existence d’une vie culturelle antérieure (dans laquelle tu as été un acteur INCONTOURNABLE) mais je persiste et signe, JAMAIS un établissement arthézien n’a été identifié comme le mien à l’échelle NATIONALE (Cf multiples articles dans la presse et blogs spécialisés nationaux). Et que tu le veuilles ou pas , ceci est une RÉALITÉ !

  4. MORERE HERVE dit :

    avec tout le bien que je pense de toi Laurent et le respect du à un homme de culture (dommage que peu de monde profite de ton blog pour répondre ou proposer) animations me semble inapproprié: en effet il me semble qu’on ne peut pas comparer Jems et Lolo qui font de l’animation et Mathieu qui propose des concerts indé ( création, et sortie de sa zone de confort avec des groupes qui composent) mais pas que puisque il organise une conférence demain. Enfin si je ne me trompe pas, c’est le journal Sud-Ouest qui a demandé à venir et les propos relevés n’ont pas été dirigés par Mathieu mais simplement par des habitués et Arthéziens eux-mêmes.Ce commentaire est sans aucune rancune de ma part , de la discussion en sort la solution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *