Les collégiens ont rencontré des auteurs

Solène Gaynecoetche a conclu son entrevue par la lecture d’un Kamishibaï.

En parallèle aux Journées du Livre d’Orthez, le collège Corisande d’Andoins a invité deux auteurs à venir rencontrer des élèves, vendredi 27 septembre.

Les professeurs de Lettres, en coordination avec la Documentaliste, avaient étudié en classe les ouvrages de ces écrivains et aidé leurs élèves à préparer un questionnaire destiné à mieux connaître le travail de l’écriture.

Le matin, Gilles Marchand a rencontré les Troisièmes : l’auteur Bordelais a notamment évoqué avec les jeunes son recueil de nouvelles « Des mirages plein les poches », des histoires où les héros, objets et personnages se fondent, se confondent et se répondent dans une vraie magie du réel.

> Kamishibaï

L’après-midi, Solène Gaynecoetche a répondu aux questions des Sixièmes, sur ses ouvrages de contes merveilleusement illustrés. Elle a conclu l’entrevue en faisant lire à plusieurs voix l’histoire de Blanche Neige à travers un Kamishibaï, un genre narratif japonais qui permet de raconter des histoires en faisant défiler des illustrations devant les auditeurs.

Ces rencontres avec les auteurs ont aidé les collégiens à mieux appréhender le métier d’écrivain et à apprécier de manière plus concrètes les livres. Cette démarche est d’autant plus intéressante que le collège Corisande d’Andoins s’est lancé cette année dans l’opération journalière « Silence, on lit ! », prise très à cœur par tous, élèves et personnels.

Ce contenu a été publié dans Collège, Éducation, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.