Le silence… et les oiseaux

Grive musicienne

Merles, mésanges, rouges-gorges, pinsons (plus rares), verdiers ou encore pies (qui chantent) et bien sûr pigeons ramier. Depuis quelques jours, un peu partout, on entend le peuple des airs comme jamais…

> Une période de reproduction où les mâles chantent le plus

Ils donnent d’autant plus volontiers de la voix que le printemps a pris de l’avance cette année. C’est la période de reproduction, c’est le moment où les mâles chantent le plus pour attirer les femelles, les chants sont encore plus expressifs.

Moins de bruit, moins de trafic et probablement moins de mortalité à venir chez les oiseaux nocturnes en particulier, les chouettes et les hiboux, victimes des voitures.

Grâce aux chants des oiseaux, de la bien nommée grive musicienne ou de la pie qui chante, en lieu et place du « tacatac » du marteau-piqueur et du reste, on va aussi retrouver un peu de calme intérieur.

La pollution sonore, avec ses bruits en tous genres, est considérée comme l’une des principales sources de stress des Français. Le coût serait de plusieurs milliards d’euros. Alors, écoutez voir, le chant des oiseaux est en accès libre et illimité, à portée d’oreilles.

https://www.franceculture.fr/environnement/le-chant-des-oiseaux?utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1584658699

Ce contenu a été publié dans Actualité, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.