Non, le coronavirus ne transforme pas l’Éducation nationale en Garderie nationale, elle l’était déjà

« L’école est devenue un divertissement. Le Covid-19 n’est que le révélateur des transformations à l’œuvre au sein de l’Éducation nationale. » Tel est l’avis de César P. dans un blog du Huffingtonpost. Professeur d’histoire-géo, il a enseigné dans des collèges ZEP ou plus privilégiés, il est docteur des universités, spécialiste d’histoire romaine.

https://www.huffingtonpost.fr

Ce contenu a été publié dans Actualité, Éducation, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.