Confinement – Les commerçants s’adaptent (4)

Avec ce nouveau confinement, la plupart des petits commerces ont dû brutalement fermer, certains alors qu’ils venaient à peine d’ouvrir. D’autres n’ont même pas pu démarrer comme ils l’avaient prévu : c’est le cas de l’agence immobilière Fidantzia, sur la zone N’Haux, qui aurait dû ouvrir ses portes ce lundi 2 novembre.

La directrice Isabelle Davous explique pourquoi, avec un certain désenchantement mais aussi un humour revigorant :

Ce contenu a été publié dans Artisanat, Commerce, Économie, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.