Moutons tués – Le carnage continue

Le spectacle de ces moutons tués est toujours aussi désolant !

Cette fois-ci, ce sont huit brebis qui ont été tuées par des chiens errants, toutes celles que possédait la famille Guessab, dans leur propriété de la route du Cagnès.

Après Bergoué et le Bourdalat, ces chiens (assurément toujours les mêmes) écument la commune à la chasse aux moutons. Avec cette nouvelle attaque samedi 12 décembre, à la tombée de la nuit, ce sont au moins six propriétaires qui ont désormais été touchés et une trentaine d’animaux tués sur la commune en quelques semaines.

« Les huit brebis déchiquetées étaient disséminées dans tout le champ, explique M. Guessab sous le choc, et la découverte d’un tel carnage fait vraiment mal car on s’attache à ces bêtes. »

Les gendarmes sont venus constater les dégâts et une plainte (encore) a été déposée.

Ce contenu a été publié dans Vie communale, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Moutons tués – Le carnage continue

  1. Emi Li dit :

    La prochaine fois, ce sera quoi un enfant… Franchement cela fait peur…

  2. Carine Froitier dit :

    Cela aurait pu être évité……
    Au mois de juillet les chiens érrant ont tuées mon chat devant ma porte .Je suis allée a la gendarmerie le signaler……
    Les chiens passent régulièrement devant chez moi rue bergoué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.