Attention où vous mettez les pieds !

(lundi 18/01/2021 à 12 h 30)

Impressionnant ! Le jardin public sert désormais aux déjections canines et, lorsqu’on veut aller à l’église ou simplement jouir du magnifique panorama sur la plaine du gave et les Pyrénées, il faut regarder par terre où poser ses pieds, sans quoi…

Petit rappel de la législation :

« Les résidus de crottes de chiens sont interdits sur :

  • les voies publiques,
  • les trottoirs,
  • les espaces verts publics,
  • les espaces des jeux publics pour enfants.

Et tout cela par mesure d’hygiène publique.

Tout propriétaire ou possesseur de chien est tenu de procéder immédiatement, par tout moyen approprié, au ramassage des déjections canines sur tout ou partie du domaine public communal.

En cas de non-respect de l’interdiction, l’infraction est passible d’une contravention de 1ère classe.

L’amende pour déjection canine est donc fixée à 35 euros le plus souvent, mais les communes sont libres de fixer le montant.

Le problème de l’interdiction des déjections canines relève de la compétence de la Mairie qui est « responsable de la salubrité publique ». »

N.B. : C’est avant tout un problème de civisme et de respect de la vie en société !

Ce contenu a été publié dans Vie communale, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Attention où vous mettez les pieds !

  1. gougy pierre dit :

    notre village a un vrai problème avec les chiens!!!! après les égorgeurs de moutons, que penser de ces chiens qui hurlent toute la journée , enfermés dans un petit enclos , chemin de Diserane , alors que leurs propriétaires habitent centre ville en appart, loin des désagréments que leurs animaux causent a tout le voisinage , même lointain ….

  2. Francoise Morisset dit :

    Ça serait aussi bien de rajouter quelques poubelles, aux stades par exemple

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.