« À la sortie du virus, il va falloir penser une nouvelle société »

Dans son dernier livre « Des âmes et des saisons », le neuropsychiatre Boris Cyrulnik alerte devant les profonds bouleversements en cours, en particulier entre les hommes et les femmes, et notre rapport à la nature

Interview de Boris Cyrulnik (Sud-Ouest, dimanche 14 mars).

Ce contenu a été publié dans Actualité, Social. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.