« Utiliser des termes anglais relève d’un snobisme insupportable »

Parlera-t-on encore français demain ? La Semaine de la langue française et de la Francophonie, qui a eu lieu du 13 au 21 mars 2021, est un temps fort destiné à valoriser notre langue, partagée par 300 millions de personnes sur les cinq continents.  

Sud-Ouest Dimanche (21 mars 2021) a proposé un passionnant dossier sur les défis que doit relever la 5e langue du monde (après le mandarin, l’anglais, l’espagnol et l’arabe) pour éviter la marginalisation.

Jean-Marie Rouart, académicien et journaliste, très attaché notamment à sa maison familiale béarnaise d’Arette, se désole de l’intrusion de plus en plus importante de l’anglais dans la langue française :

Deux sites intéressants pour ceux qui aiment la langue française et sont convaincus que « l’anglais n’est pas l’avenir du français » :

http://www.culture.fr/franceterme

https://www.dictionnairedesfrancophones.org/

Ce contenu a été publié dans Culture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à « Utiliser des termes anglais relève d’un snobisme insupportable »

  1. MARCELLE BORDENAVE dit :

    Oui, je vois de plus en plus de mots anglais, et sur les chaines de télévision et politiques et autres, de nouveaux mots que l’on met dans les divers propos. Dans le lot, des mots non appropriés qui paraissent même bizarres. Notre belle langue perd de sa valeur.

  2. Colin Serge dit :

    Le plus triste c’est que l’exemple vient des plus hautes autorités du pays !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.