Petits commerces, lieux essentiels

L’Art’Com’Arthézienne.

Le Tour du France constitue un événement hors normes et son passage aura apporté, entre autres satisfactions, le plaisir de voir combien les petits commerces sont des lieux essentiels dans la vie du village.

Ainsi, l’association des commerçants et artisans, l’Art’Com’Arthézienne, a-t-elle contribué à la réussite de la fête en organisant notamment la pesée du vélo.

Par ailleurs, les Arthéziens se sont montrés bien présents auprès des cafetiers et restaurateurs locaux : Célia, comme le Coin Cosy, la Brasserie du Palais ou encore le Pingouin Alternatif reconnaissent avoir vécu une belle journée.

> Lieux de rencontre

Comme le souligne Mathieu Turon, « ce genre d’événement permet donc de mettre en valeur ces lieux essentiels à de belles rencontres et retrouvailles, entre amis ou en famille ». Mais il ajoute également : « Nous avons besoin des Arthéziens, autant que des gens de l’extérieur, pour pouvoir vivre toute l’année. »

C’est d’autant plus vrai en cette période de crise sanitaire, avec par exemple des fêtes locales annulées deux années de suite, même si un week-end festif sera sans doute organisé cet été.

Ce contenu a été publié dans Artisanat, Commerce, Économie, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.