Conférence au Pingouin Alternatif – La France rurale et périphérique face aux classes urbaines

Anthony Cortes

Sacha Mokritzky

Une nouvelle conférence-débat aura lieu samedi 2 avril au Pingouin Alternatif.

Mathieu Turon a invité Sacha Mokritzky, créateur et rédacteur en chef du site « Reconstruire » et Anthony Cortes, journaliste au magazine Marianne.

Les deux jeunes intervenants, respectivement 21 ans et 31 ans, vont s’efforcer d’analyser comment les classes urbaines et le monde des métropoles dressent un récit faussé et connoté des classes populaires de la « France Périphérique ».

> Mépris de classe

Ce thème est une constante du travail des deux journalistes : montrer qu’il existe un gouffre absolu entre la réalité de la France rurale et/ou périphérique (dont ils expliqueront la différence) et les récits qui en sont faits par les « dominants ».

Sur le fond, la conférence sera donc axée sur la guerre des représentations, sur les ressorts du mépris de classe et la façon dont il sert les intérêts des classes urbaines, et sur la conviction que c’est un axe prioritaire de la reconstruction d’une République fonctionnelle.

Il faut souligner qu’Anthony Cortes est l’auteur d’un livre « Le réveil de la France oubliée – Et si notre avenir était dans les villages ? »

> Samedi 2 avril au Pingouin Alternatif à 20 h 45. Entrée 10 € (adhérents 8 €).

Ce contenu a été publié dans Actualité, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.