Une micro-crèche privée en projet

C’est sur ce terrain, en face de la salle de sports, que sera construite la micro crèche « Les Petits Babadins ».

Lors du conseil municipal du 13 avril, les élus ont approuvé la vente d’un terrain de 600 m² (24 €/m²) à une société privée qui va monter une micro-crèche (10 places et 4 emplois) : ce terrain se situe en face de la salle de sports.

À la demande de Florian Maysounave, le maire explique que cet emplacement était prévu dans le PLU.

Tout le monde est d’accord sur l’importance d’une crèche. Fabienne Costedoat-Diu se réjouit que cette réalisation vienne renforcer l’attractivité de la commune.

Adeline Toral est de cet avis : « C’est bien de proposer une offre de garde privée complémentaire du public, mais il serait intéressant de connaître le projet précis, si c’est avec conventionnement CAF ou à but lucratif : dans ce dernier cas, on ne maîtrisera pas les tarifs ni le fonctionnement. Il faut donc continuer à se battre pour des services publics de qualité à tous les âges de la vie. »

> Un lotissement écologique

Par ailleurs, toujours dans le domaine foncier, un chemin rural non utilisé (route de Cantinat) sera aliéné au profit d’un particulier pour 1 € symbolique avec frais à la charge de l’acquéreur.

A été évoquée ensuite la démarche Fenics : une réunion est prévue en mai pour la présentation des plans d’actions.

Par ailleurs, explique l’adjoint Denis Couffy, « un technicien de la Région viendra présenter aux élus ce qu’est un lotissement écologique ou éco-quartier, afin de savoir si on peut adapter ce concept à Arthez de Béarn ».

Enfin, les panneaux d’orientation pour les commerces et services publics au centre bourg seront rénovés « et adaptés au nouveau sens unique de la Carrère » précise l’adjoint Joseph Lagarde.

Ce contenu a été publié dans Vie communale, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Une micro-crèche privée en projet

  1. Costedoat dit :

    Bonjour,
    Le sens unique de la Carrere, va à l’encontre des commerces.
    Il aurait été plus judicieux de faire le sens interdit dans le sens contraire. Ceci est notre point de vue. Nous pleurons que les commerces se meurt. Mais là….. C’est le non sens des personnes qui en ont décidé ainsi.

  2. Costedoat-diu dit :

    Il a bien été précisé dès le départ et les quelques Artheziens qui assistaient aux réunions fenics peuvent en attester, que le sens unique était en expérimentation, 6 mois dans un sens, 6 mois dans l’autre sens.
    L’avis des Artheziens sera recueilli à l’issue de l’expérience. L’avis majoritaire primera.

    • Laurent dit :

      Petites précisions :

      1 – « La proposition d’un sens unique Ouest-Est (du Bourdalat vers la place du Palais) semble s’imposer pour des raisons techniques, mais un débat s’est engagé à ce sujet en raison de l’accès difficile des camions pour desservir la maison de retraite.

      Le maire, Jean-Pierre Escouteloup, souhaiterait expérimenter ce sens unique de décembre 2021 à septembre 2022, « après quoi, il faudra évaluer sa pertinence par un sondage populaire avant de prendre la décision définitive ». »

      (Compte-rendu paru dans ce blog le 22/10/2021)

      2 – « Le sens expérimenté : le sens Ouest-Est a été retenu pour un 1er test parce qu’il requiert peu d’aménagements contrairement à une expérimentation dans le sens Est-Ouest pour laquelle les aménagements seraient vite coûteux, donc plutôt envisageables sur une mise en sens unique définitive. Le sens contraire pourrait être à son tour envisagé s’il s’avérait pertinent. »

      (Compte-rendu de la commission Circulation – Espace public du 18/10/2021)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.