Le dispositif de signalement des odeurs évolue et devient Signal’Air

SignalAir est paramétré pour fonctionner sur les 56 communes du bassin de Lacq, dont Arthez de Béarn.

Le site de la mairie informe que le dispositif de signalement des odeurs évolue et devient Signal’Air.

L’observatoire Atmo Nouvelle-Aquitaine est agréé par le Ministère de l’Environnement pour surveiller la qualité de l’air sur la région. À ce titre et depuis 2016, il est chargé d’animer l’observatoire des odeurs qui a été mis en place conjointement avec la CCLO et l’ASL Induslacq sur le bassin de Lacq.

Cet observatoire des odeurs a été mis en place afin de :

  • donner du poids et de la crédibilité aux signalements d’odeurs effectués par les riverains,
  • mieux identifier les sources potentielles de ces odeurs afin d’agir sur celles-ci,
  • permettre aux riverains mais aussi au personnel des zones industrielles de contribuer à l’amélioration de leur cadre de vie olfactif,
  • d’apprécier, année après année, l’évolution des nuisances odorantes sur le bassin.

> Outil de signalement pour les riverains

Dans ce cadre, un outil de signalement des odeurs a été déployé en 2018 pour les riverains du bassin de Lacq  (le dispositif ODO public), afin qu’ils puissent signaler des odeurs sur la base de leurs évocations propres.

Aujourd’hui pour répondre aux besoins grandissant sur ce sujet, un nouvel outil de signalement des odeurs appelé SignalAir a été développé au niveau national. Ce nouveau dispositif vient en remplacement du dispositif ODO public sur notre territoire.

Ce nouvel outil est opérationnel depuis 25 juillet 2022. Un message de redirection est mis en place sur ODO public afin d’inviter les utilisateurs à se diriger vers SignalAir.

Mode opératoire SignalAir

Ce contenu a été publié dans Environnement, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.