Libre opinion – Un rapport « Planète vivante » inquiétant !

Dans le magazine Sciences et Avenir, Loïc Chauveau résume et commente le rapport « Planète vivante » de l’ONG environnementale WWF qui informe sur la dégradation grandissante des écosystèmes de la Terre. L’indicateur de la dégradation de la biodiversité démontre que « du fait de la pression humaine, le capital naturel diminue plus vite qu’il ne peut se régénérer ». Une bonne nouvelle quand même : l’empreinte écologique des pays riches diminue.

Lien vers l’article dans la colonne ci-contre →

Ce contenu a été publié dans Actualité, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *