Le SIVOM continue

Philippe Garcia et les élus délégués se sont félicités de la bonne santé du SIVOM.

« L’avenir nous appartient, a affirmé le président du Syndicat Intercommunal Philippe Garcia lors de la cérémonie des vœux samedi 14 janvier, et, avec tous les maires et délégués unanimes, nous avons décidé de continuer. » On avait beaucoup parlé effectivement de la disparition programmée de ces structures intercommunales mais, apparemment, rien n’est finalement décidé. C’est donc avec satisfaction que Philippe Garcia a tiré un bilan positif de l’année écoulée.

Les écoles, première compétence du Sivom, se portent bien, avec 400 enfants scolarisés dans 7 écoles : « les bâtiments sont en bon état et bien équipés, a précisé le président, d’autant que des travaux de modernisation ont été réalisés à Castillon, Doazon et Boumourt ». Quelques problèmes relationnels avec les parents d’élèves d’Arthez ne semblent pas de nature à remettre en cause ce bilan.

> Services à la population

L’accueil de loisirs poursuit son développement : « c’est un bel outil qui rend de grands services à la population ». Le Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS) poursuit son travail avec l’Ehpad Le Temple, désormais sous la houlette de l’hôpital d’Orthez ; quant au portage de repas à domicile, il est toujours très apprécié.

Rappelons enfin que le Sivom gère également les rivières (Aubin et Luy de Béarn) ainsi que l’école de musique, qui est la seule de la Communauté des communes à entrer dans le schéma du Conseil Départemental. Et le président de conclure : « Tout est donc en place pour que le Syndicat Intercommunal puisse poursuivre son action au service de la collectivité, dans un esprit dynamique et coopératif ».

Ce contenu a été publié dans Politique, Vie communale, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *