Inquiétudes et espoirs chez les anciens combattants

Abel Lapeyrigne, Christian Barthe et Philippe Garcia ont souligné la vitalité des anciens combattants.

Les anciens combattants de la section UNC d’Arthez de Béarn se sont réunis en assemblée générale, samedi 4 février, au restaurant Célia avant de passer à table. Le président Abel Lapeyrigne a accueilli les adhérents en soulignant la bonne santé de leur section : « Avec 102 membres, nous sommes une des sections les plus importantes du groupe béarnais ». Il a souligné l’importance de la présence de nombreux jeunes aux commémorations (jeunes sapeurs pompiers, écoliers, musiciens), « un vrai espoir pour l’avenir ». Mais il a déploré aussi certains comportements préoccupants (violences, incivilités…) qui dénotent « une perte inquiétante du sens civique et des valeurs de base de la vie en société ». En cette période électorale, il souhaite que les candidats aient le courage politique de réagir, « en instaurant par exemple un nouvel engagement civique pour les jeunes ».

> Place aux jeunes

De son côté, le vice-président Christian Barthe a rappelé « la nécessité de donner, dans les associations d’anciens combattants, leur vraie place aux jeunes, notamment aux combattants engagés dans les opérations extérieures ».

Enfin, le trésorier André Feugas a développé un bilan financier satisfaisant : « Je félicite particulièrement, a-t-il précisé, les collecteurs pour le Bleuet de France, dont l’implication les 8 mai et 11 novembre génère des dons toujours aussi importants. »

Et le maire Philippe Garcia a conclu cette assemblée en félicitant les anciens combattants pour leur engagement dans la vie du village et leur dynamisme à maintenir le devoir de mémoire.

Ce contenu a été publié dans Vie communale, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *