La gestionnaire du collège, Élisabeth Maguet, prend sa retraite

Élisabeth Maguet, aux côtés de son époux, a été honorée par l’ensemble du personnel du collège.

Élisabeth Maguet aura passé 34 ans au collège Corisande d’Andoins en tant que gestionnaire de l’établissement. Après sa collègue… et amie, la secrétaire emblématique Geneviève Saint-Jean partie à Noël, c’est une autre figure de l’établissement qui s’en va.

Arrivée en 1984 pour un court séjour, après être passée par le Pays Basque et la Bretagne, elle aura donc fait l’essentiel de sa carrière à Arthez de Béarn. C’est dire si elle en a vu défiler des professeurs et des principaux ! Parmi ces derniers, trois étaient d’ailleurs présents à ses côtés, mardi 3 juillet, pour la sympathique cérémonie qui lui était consacrée : Véronique Balthazar, Laurent Lalanne et Philippe Léglize.

> Humanité et professionnalisme

L’hommage qui lui a été rendu par Geneviève Saint-Jean et Véronique Balthazar a permis de souligner les qualités professionnelles et humaines de la gestionnaire qu’elle était, « alliant sérieux et sens aigu du service public à beaucoup de gentillesse, de disponibilité et d’ouverture d’esprit. » Élisabeth Maguet, entourée de son mari Denis, de sa fille et de ses petites-filles, a évoqué ensuite le caractère paradoxal de sa carrière : « Passionnée de livres et pas vraiment attirée par les chiffres, j’ai finalement fait carrière dans la gestion et je m’y suis épanouie, notamment grâce au personnel et à l’environnement du collège Arthézien où je me suis sentie heureuse. »
La gestionnaire va désormais dérouler sa vie de retraitée en Bretagne, dans le joli port de Camaret, mais aussi à Anglet, avec même quelques séjours en Espagne à Alicante.

> Profond renouvellement

Outre ce départ à la retraite, le collège Corisande d’Andoins va connaître un profond renouvellement avec les départs du principal Philippe Léglize et de plusieurs professeurs : Mme Vergez (Arts plastiques), MM. Valère (SVT), Biboud (Physique) et Audaux (H-G).

Ce contenu a été publié dans Collège, Éducation, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *