Emploi et solidarité, priorités de David Habib

David Habib a adressé des vœux volontaristes et optimistes.

David Habib a présenté ses vœux aux élus de l’ancien canton d’Arthez de Béarn, samedi 11 janvier à la mairie, en présence de la conseillère départementale Fabienne Costedoat-Diu, des gendarmes et des pompiers.

Le maire Philippe Garcia a accueilli le député en insistant sur une nécessité d’optimisme envers l’avenir : « Nous devons croire dans un progrès qui nous permette de mieux vivre ensemble. » Quant à Fabienne Costedoat, elle s’est réjouie de ces moments privilégiés de rencontre où « les élus se témoignent, au-delà des sensibilités différentes, un même respect mutuel. »

David Habib a ensuite rappelé qu’ils avaient été en Béarn « les pionniers d’une intercommunalité inédite » et qu’ils devaient « garder comme fil rouge le souci l’emploi et du développement économique, en affirmant une ambition ».

Après avoir égratigné l’actuelle gouvernance intercommunale coupable de trop faibles investissements et responsable d’un « territoire en déclin », il a évoqué les problématiques de l’hôpital public, des inégalités notamment dans les chances données aux jeunes.

> Intelligence créatrice

« À côté de l’industrie, il ne faut pas oublier l’agriculture » a-t-il souligné, en critiquant « les discours du tout bio et tout circuits courts, certes intéressants, mais insuffisants pour répondre à toutes les questions du monde paysan ». David Habib a même donné son avis sur le dossier des retraites, « très mal mené » et « dont on ne sortira que sur un échec ».

Enfin, il a conclu sur une note d’optimisme : « Grâce à l’intelligence créatrice et à l’esprit d’ouverture de la population, nous éprouvons du plaisir à travailler et à vivre ensemble, et nous, élus, devons le faire en aimant les gens. »

Ce contenu a été publié dans Politique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.