Confection de masques

Des Arthéziens ont entrepris, à titre individuel et à domicile, de confectionner des masques.

Pour faciliter une de ces initiatives, la mairie accepte de mettre ponctuellement à disposition de Mme Etchegoyhen, couturière professionnelle, la salle du Saubestre : un atelier de bénévoles pourra y être organisé, dans le respect des règles de sécurité sanitaire, et sous sa responsabilité.

En revanche, le maire n’ouvre pas la salle socioculturelle : « La commune souhaite en effet pouvoir disposer à tout moment de cette salle qui pourra être réquisitionnée en cas de besoin, pour les écoles par exemple, explique Philippe Garcia. Par ailleurs, les regroupements restant à éviter, il est préférable que ces initiatives restent privées et soient effectuées à domicile, comme c’est déjà le cas, par les Arthéziens volontaires. Monsieur le Préfet des Pyrénées-Atlantiques a mis en garde les communes, dont ce n’est pas le rôle, de ne pas s’impliquer dans ces initiatives, notamment pour des problèmes de responsabilité. »

> Atelier de confection

Maryse Etchegoyhen, suite à la réponse favorable de la mairie, lance un appel à tous ceux qui veulent apprendre à confectionner leurs masques :

« Suivant les consignes formulées par la mairie, je mets en place un atelier où je propose mes compétences de couturière professionnelle, à titre gracieux, à toutes les personnes qui désirent confectionner des masques (2 modèles possibles) pour leurs usage personnel ou pour offrir. Les personnes intéressées devront s’inscrire au 06 79 90 12 29 car les places sont limitées dans la salle, du fait de la distanciation nécessaire à la sécurité. 

Une fois l’atelier effectué (une à deux heures) chacun pourra continuer à son domicile, toujours pour une raison de sécurité. Nous pourrons nous retrouver à la salle du Saubestre la semaine prochaine, le jour sera fixé en accord avec les participants. »

Ce contenu a été publié dans Actualité, Solidarité, Vie communale, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.