Incivilités (suite)…

Les jours se suivent et se ressemblent… même pour le pire, hélas !

Dans la nuit de samedi 13 à dimanche 14 juin, ce sont les jardinières devant l’Espace socioculturel qui ont fait les frais de la bêtise humaine : les belles fleurs, installées il y a quelques jours à peine, ont été arrachées et une jardinière a même été complètement détruite. Le plaisir de dégrader a dû être excité par la consommation d’alcool, les restes d’une bouteille de rhum gisant sur place.

Face à cet acte de vandalisme gratuit, la commune a immédiatement porté plainte auprès de la gendarmerie.

Ce contenu a été publié dans Vie communale, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.