Pour la fête des mères, messieurs, voici la facture…

N’est-il pas temps, puisque se profilent déconfinement et monde d’après, de faire les comptes, de regarder combien d’heures passées, d’opportunités perdues, ou de carrières interrompues parce que le travail domestique et parental est non seulement inégalement réparti mais invisibilisé, la majorité des hommes surestimant leur implication, et sous-estimant le travail de leur conjointe ?

Une réflexion intéressante proposée dans le HuffingtonPost par Amandine Hancewicz (présidente Parents & Féministes), Céline Piques (porte-parole d’Osez le Féminisme !), Héloïse Simon (écrivaine et militante féministe) et Manuela Spinelli (co-fondatrice Parents & Féministes).

HuffingtonPost

Ce contenu a été publié dans Actualité, Social. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.