Doazon et Mazerolles : empoissonnement au lac de l’Ayguelongue

L’empoissonnement va permettre de renouveler la population du lac.

L’AAPPMA le Pesquit, gestionnaire et détenteur des baux de pêche sur les lacs de Doazon et l’Ayguelongue (Mazerolles), a réalisé le mardi 26 janvier un empoissonnement en carpes miroir sur le lac de l’Ayguelongue.

Il s’agit de poissons qui ont été sélectionnés pour leur forte croissance et leur potentiel pour devenir rapidement des poissons trophées. Cela va permettre un brassage génétique et un renouvellement de la population sur le lac qui a subi plusieurs épisodes de virémies printanières.

> Lieu privilégié

La pêche en barque étant interdite sur ce site artificiel, l’AAPPMA le Pesquit a décidé d’en faire un lieu privilégié pour la pêche à la carpe puisque d’autres empoissonnements sont prévus avec des carpes communes notamment.

Cette action a été possible grâce à une collaboration entre l’AAPPMA et le magasin l’Aigle Pêcheur 64 de Lescar. Ce dernier s’investit dans la promotion du loisir pêche en participant financièrement à l’achat de poissons.

Et ce n’est pas fini puisque de nouveaux empoissonnements de carnassiers et truites sont prévus dans les prochains jours et sur d’autres sites.

Ce contenu a été publié dans Environnement, Loisirs, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.