Revitalisation du centre-bourg : les ateliers participatifs vont démarrer

Les ateliers de réflexion partagée, pour le projet Fenics, démarreront ce mois de juin.

Une réunion de lancement des ateliers participatifs du projet Fenics s’est déroulée jeudi 27 mai à la mairie, en présence d’élus, de techniciens du conseil départemental et d’un petit nombre d’Arthéziens.

Après une marche exploratoire, un micro-trottoir et un questionnaire (40 ont été retournés) destinés à recevoir les premières suggestions des habitants, il s’agit maintenant de démarrer concrètement la réflexion à partir des thématiques qui ressortent de ce diagnostic.

« L’objectif, a rappelé l’animatrice France Morel, est de faire émerger ensemble des solutions permettant de redynamiser le village et particulièrement le centre-bourg ». Et elle a précisé la démarche : « À partir des nombreuses réactions spontanées recueillies, l’important est maintenant de se poser les bonnes questions, de tester, d’expérimenter, de sortir de ses a priori. »

> La Carrère en sens unique

À propos d’expérimentation, le maire Jean-Pierre Escouteloup a fait une annonce importante : « Comme c’est une demande forte de la population, nous allons tester, durant 6 mois environ, la mise en sens unique de la Carrère, dans le sens Est-Ouest. »

En parallèle, le travail de réflexion avec la population va devoir se développer à travers une réunion par mois. En s’appuyant sur des données d’organisation spatiale, urbaine et paysagère, les responsables ont établi 8 priorités : redéfinition urbaine (place du Palais, piétons), gestion des flux et sécurité, espaces publics de rencontre et chemins, vitalité commerciale et économique, habitat (mise en valeur des maisons anciennes), signalétique et attractivité (animation, information, communication), liaisons quartiers-bourg, patrimoine.

> Trois ateliers thématiques

Ces axes sont finalement regroupés en 3 ateliers thématiques : usages et pratique piétonne dans le centre, attractivité économique (commerce, artisanat, agriculture), patrimoine et attractivité, auxquels viendront se greffer les problématiques de lien social et de transition écologique/énergétique.

La mairie communiquera un calendrier de réunions pour juin, en espérant qu’un nombre significatif d’habitants y participera.

Ce contenu a été publié dans Vie communale, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.