La nouvelle friperie se veut aussi un lieu d’accueil chaleureux

Les animatrices de la nouvelle friperie ont vécu une journée d’ouverture très encourageante.

Un service inédit vient de se créer dans la commune : il s’agit d’une friperie qui a ouvert ses portes samedi 4 décembre.

Le projet est porté par une nouvelle association Atz’Frip et soutenu par la municipalité qui a mis à sa disposition un local communal : cet emplacement, remarquablement situé au centre du bourg au 21 place du Palais (à côté de la pharmacie), abrite donc désormais un bel espace d’exposition et de vente de vêtements de toutes sortes.

La présidente Florence Escouteloup est très satisfaite de cette ouverture : « Les gens ont été très généreux ; on nous a apporté une grande quantité de vêtements en très bon état pour hommes, femmes et enfants, et les dons continuent à affluer. »
En effet, dès cette 1er matinée de vente, la réserve s’est remplie de sacs de fripes que les 25 bénévoles de l’association vont s’atteler à trier pour les présenter sur les cintres et étagères.

La trésorière Nicole Cazalis précise : « Nous avons réalisé ce matin plus de 50 ventes : ça démarre très bien et la recette de ces articles vendus à très bas prix sera intégralement versée au Centre communal d’action sociale. »

Quant à la secrétaire Colette Cousin, elle insiste sur un autre intérêt de cette friperie : « Quand la situation sanitaire sera apaisée, nous voulons que cet espace soit aussi un lieu de rencontre et d’accueil chaleureux pour un moment d’échange et de convivialité. »

> Rendre doublement service

L’idée de cette création est venue de la présidente du CCAS et 1er adjointe, Isabelle Andrieu : « Suite à la perte d’un être cher, je n’ai pas voulu jeter des vêtements qui n’avaient quasiment jamais servi et je me suis dit que leur vente dans une friperie leur donnerait une seconde vie. Mais surtout, cette activité rendrait doublement service, aux gens modestes d’une part qui pourraient se les procurer à très bas prix et aux personnes soutenues par un CCAS qui aurait plus de moyens pour mener ses actions solidaires. »

L’excellent état de tous les articles vendus dans ce magasin à vocation sociale est en effet remarquable : outre des vêtements, on y trouve aussi des bijoux fantaisie et de la belle maroquinerie.

La friperie est ouverte le mercredi après-midi de 14 h 30 à 17 h 30 et le samedi matin de 9 h à 12 h.

Ce contenu a été publié dans Social, Solidarité, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.