Les collégiens ont été sensibilisés à la formation professionnelle

Les jeunes ont pu toucher du doigt la réalité d’une machine permettant le montage automatique d’une voiture miniature.

Le Lycée des Métiers Molière d’Orthez est venu, lundi 17 janvier, à la rencontre des élèves de Troisième du collège Corisande d’Andoins.

Stéphane Chezzi, professeur de maintenance en équipements industriels, et Thierry Lespez, professeur en électrotechnique, ont présenté aux collégiens deux possibilités de formation.

La maintenance des systèmes de production connectée (MSPC) s’appuie sur les dernières technologies : réalité augmentée, impression 3D, robotique et cobotique (systèmes connectés, télémaintenance, lunettes connectées…). Thierry Lespez précise : « Une grande diversité technologique est utilisée : pneumatique, électrique, hydraulique, mécanique et cette spécialité débouche sur de nombreuses activités professionnelles variées ».

> Activités innovantes 

D’autre part, le Bac Pro MELEC, des métiers de l’électricité et de ses environnements connectés, se situe à la croisée de l’énergie et du numérique : « Il a pour objectifs de former les techniciens de demain par le biais d’activités innovantes d’actualité, explique Stéphane Chezzi ».

L’équipe pédagogique a particulièrement insisté sur quelques points forts de cet enseignement professionnel : caractère concret du travail en atelier (en petits groupes de 15), insertion professionnelle quasi assurée en fin d’études, formations ouvertes à tous, garçons et filles, grâce aux outils connectés.

La principale, Marie-Carmen Lemarchand, attend beaucoup de ce type d’information « qui doit permette aux collégiens de découvrir les métiers de demain et de réaliser l’intérêt de la formation professionnelle ».

Ce contenu a été publié dans Collège, Éducation, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.