Une soirée théâtrale inédite au gîte de la Boulangerie

Les deux comédiens ont entraîné le nombreux public dans un cheminement riche de profondeur et de fantaisie.

Le gîte de la Boulangerie, tenu par Bertrand Broussé, a vécu une inédite soirée théâtrale, mercredi 13 juillet.

À l’affiche, une pièce particulièrement bien adaptée à cette étape sur la voie du Puy-en-Velay (Via Podiensis) et au titre évocateur : Sur le Chemin.

Écrit par Philippe Chisné qui l’interprète avec Henri Dhenin, ce beau texte a bénéficié de la mise en scène de Florence Larrieu.

Deux drôles de pèlerins, par ailleurs beaux-frères, vont vivre de savoureuses aventures sur ce mythique chemin qu’ils arpentent à la poursuite de leurs filles. Cette quête leur sert en fait de prétexte pour quitter leur quotidien, l’un dans une recherche mystique, l’autre plutôt tenté par les grandes fêtes estivales du Sud-Ouest.

> Finesse et truculence

Le dialogue, riche à la fois de finesse, de profondeur, d’humour et de truculence, amène les protagonistes, que tout oppose au départ, à se rejoindre dans un beau final émouvant.

Réflexions philosophiques et citations religieuses alternent subtilement avec jeux de mots savoureux et préoccupations triviales, tout au long de 12 scènes habilement agencées.

Le public, nombreux dans ce théâtre de nature installé pour la 1er fois au cœur du gîte, a apprécié ce beau moment théâtral qui lui a permis de vivre, aux côtés des acteurs, un cheminement plein de spiritualité, d’humanisme, de fantaisie et de joie.

Ce contenu a été publié dans Culture, Loisirs, Théâtre, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.