Casteide-Candau – Le nouveau boviduc va sécuriser la traversée du bétail

La réalisation du boviduc a été appréciée par tous les acteurs du projet.

L’aménagement d’un boviduc a été inauguré jeudi 22 septembre sur la RD 364 : « Il a pour objectif, explique la conseillère départementale Fabienne Costedoat-Diu, de sécuriser la traversée du bétail de la ferme La Clé des Champs, sur cette portion de route où la visibilité est réduite, en sommet de côte. »

Laurent Chériti, l’éleveur, confirme : « Depuis que nous sommes passés en production bio en 2010, nous devons faire pâturer une soixantaine de vaches tous les jours. Avec les impératifs de la traite, nous devons souvent traverser la route car nous avons 17 ha de pâtures de l’autre côté de la départementale. »

Lors de la campagne pour les élections départementales, il a donc interpellé les candidats sur la possibilité d’aménager un passage pour le bétail et la réponse a été positive. Le conseiller départemental Bernard Dupont précise : « C’est le 5e boviduc réalisé dans le canton, après ceux d’Arzacq (2), Louvigny et Mesplède. Le coût pour le Département a été imputé sur le budget général et l’enveloppe des OSNI dédiées à la sécurisation de voirie. »

Le montant total s’élève à 93 000 € : le Département, maître d’ouvrage, a participé à hauteur de 72 400 € et la Clé des Champs a financé 20 600 €.

Les travaux ont été réalisés par la société Eiffage, représentée par Noémie Méda, assistante conductrice de travaux, durant le mois de juillet et les vacances scolaires afin de limiter la gêne aux usagers.

« Nous tenions à cette réalisation, ajoute Fabienne Costedoat-Diu, car elle constitue une aide importante pour favoriser le développement d’une entreprise en milieu rural. »

> Sérénité et sécurité

Et Laurent Chériti avoue sa satisfaction : « Nous pouvons désormais travailler plus sereinement, en toute sécurité, et éviter les risques d’accident et de conflit sur une route de plus en plus fréquentée, dans une période où la tolérance a tendance à diminuer ».

De son côté, la CCLO, qui a réaménagé en complément le chemin de Falay au droit du carrefour avec la départementale, était représentée par Jean-Paul Grinet responsable du service voirie, Francis Larroque vice-président à l’aménagement et Sébastien Salavéria du service des infrastructures.

Étaient présents aussi à cette inauguration, le maire Jean-Marie Pinon, ainsi que des techniciens du département : Fabrice Bauce responsable unité technique, Gilles Camy technicien routes et Christophe Fortin du bureau d’études.

Ce contenu a été publié dans Économie, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.