Des motos, des amis, de la solidarité pour Serge Céré

Moment de bonheur retrouvé pour Serge Céré, entouré de ses amis et de son frère Didier (à droite).

L’Arthézien Serge Céré, biker de renom et tatoueur à Pau, a eu un très grave accident de moto il y a 5 ans, le laissant totalement paralysé.

Son frère Didier Céré, musicien à la renommée internationale, et sa maman aujourd’hui décédée, se sont battus sans relâche pour un rapprochement car Serge est hospitalisé dans un établissement des Hautes-Pyrénées. « Trois heures de route aller-retour 4 fois par semaine sont nécessaires pour aller stimuler mon petit frère et l’aider à se battre », explique Didier qui porte désormais ce combat seul mais toujours avec espoir.

L’épisode Covid, comme pour de nombreux autres malades, avec l’isolement, n’a pas permis de poursuivre les progrès amorcés : « Il faut tout reprendre à zéro, se désole le grand frère. Démarches à n’en plus finir avec une administration parfois sourde, manque d’informations, de structures capables d’accueillir ce genre de patients… Des demandes ont été effectuées dans des établissements du 64 et 40 : c’est long, usant mais je ne lâcherai rien ».

> Partage et solidarité

Dans cet engagement de chaque jour, une petite lueur est venue éclairer le quotidien de Serge Céré, grâce à une aide soignante Stéphanie, et une infirmière Sophie, l’empathie du personnel soignant et l’autorisation d’un nouveau chef de service. « Sergio » est sorti extra-muros pour la 1er fois depuis 5 ans et pas n’importe où puisque c’était dans une concentration de bikers chez les Just Ridés à Soumoulou, ce 2e week-end de septembre.

« Nous avons vécu là un après-midi chargé d’émotions à travers la rencontre de nombreux amis, évoque Didier. Des pleurs, des rires aussi, du partage, de la solidarité… Serge a puisé dans toute son énergie pour être le plus présent possible et profiter à fond de ces instants. »

Une journée inoubliable pour tout le monde.

Ce contenu a été publié dans Vie communale, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Des motos, des amis, de la solidarité pour Serge Céré

  1. BRIAUX dit :

    Bravo Didier, super, Marlène et moi aurions bien aimé être de la fête même en venant en voiture…..je rigole. Tu feras des grosses bises à Sergio de notre part.
    Bien amicalement, Pascal, Marlène.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.