Les élus vont suivre de près la consommation énergétique des bâtiments communaux

Comme pour la salle de sport, la consommation énergétiques de tous bâtiments communaux va être suivie de près.

Lors de la séance de conseil municipal du mercredi 21 septembre, les élus se sont dits préoccupés par les surcoûts attendus de consommation énergétique des bâtiments communaux.

À cet effet, afin de suivre et d’optimiser cette consommation, une commission dédiée a été mise en place : Denis Couffy, Hervé Larrous, Joseph Lagarde, Fabienne Costedoat, Jean-Luc Deleau et Kevin Benzin y entoureront le maire Jean-Pierre Escouteloup.

D’autre part, pour assurer le lien entre la commune et la Communauté de communes de Lacq-Orthez, un référent communal à l’étude du PLUI (Plan local d’urbanisme intercommunal) est désigné : le maire assurera cette fonction avec Joseph Lagarde comme suppléant. Cette personne relais veillera à ce que l’échelle communale soit bien prise en compte dans ce dossier intercommunal.

> Motion de l’ADM 64

Les élus arthéziens ont apporté ensuite leur soutien unanime à une motion de l’Association des maires du 64, réclamant « l’adoption de mesures financières et fiscales nécessaires à la survie des collectivités ». Face à la crise énergétique, à la hausse des prix, et dans un contexte de baisse des aides d’État (10% en moins de Dotation globale de fonctionnement pour la commune cette année), l’association demande notamment l’indexation de la DGF sur l’inflation, le maintien du plan de relance, des compensations d’État, la hausse du taux de TH sur les résidences secondaires, etc. Le but est de maintenir l’équilibre fragile des finances locales.

> Passeports et cartes d’identité

La mairie d’Arthez de Béarn a demandé la possibilité de délivrer les passeports et cartes nationales d’identité. Ce nouveau service exceptionnel, qui pourra être opérationnel dès novembre, doit répondre à une attente importante de la population, confrontée à des délais excessifs de délivrance des documents. Un poste d’adjoint administratif est donc créé dans ce but et les modalités de fonctionnement de ce service seront précisées prochainement.

> Pas de problème d’eau

La Taxe d’aménagement, qui permet de couvrir les frais des équipements de viabilisation, sera par ailleurs reversée à la CCLO selon les modalités suivantes : zone d’activité 80% EPCI (établissement public de coopération intercommunale) – 20% commune ; lotissement 80% EPCI – 20% commune ; diffus 40% EPCI – 60% commune.

Le terrain prévu pour la construction d’une micro-crèche (600 m²), en face de la salle de sport, sera bien vendu à un particulier pour la somme de 24 €/m² TTC (cf. délibération du 13/04/22).

Du côté du Syndicat des 3 Cantons, Jean-Luc Deleau rapporte que la mise à jour des plans du schéma de défense incendie coûtera 20 000 €, dont 3 150 € à la commune d’Arthez de Béarn. Par ailleurs, il souligne que, malgré un été très sec, aucun problème d’alimentation en eau potable n’a été constaté sur le territoire.

Ce contenu a été publié dans Vie communale, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.