Philippe Gassiot propose ses miels d’exception sur le marché arthézien

Philippe Gassiot et son rucher familial proposent une approche humaine de la relation avec l’abeille… et le consommateur.

S’il est un peu regrettable que la fréquentation du marché arthézien du samedi matin soit plutôt faible, on ne peut pas dire que cette situation soit imputable au manque de renouvellement des commerçants qui l’animent.

En effet, Philippe Gassiot de Mesplède est désormais présent avec un très intéressant stand de miel.

« J’ai repris le rucher familial il y a une dizaine d’années, précise l’apiculteur qui assure donc la 3e génération, et j’ai monté mon entreprise en 2019, le rucher Cante Greouthe (chante grenouille). »

> Miel d’exception

Après avoir exercé une activité professionnelle dans l’aéronautique durant 30 ans, il s’est tourné définitivement vers l’apiculture et s’avoue très satisfait de ce choix. Il possède 75 ruches qu’il installe à Mesplède, sur les bords de l’Adour et en montagne, au lac d’Estaing : certaines louées à des « parrains ».

Philippe Gassiot a choisi de travailler le miel à la presse, sans assistance électrique : « C’est une méthode artisanale ancestrale, explique-t-il, qui exige plus de temps et débouche sur une production modeste. Mais cela me permet d’obtenir le label de miel d’exception, apprécié des amateurs. »

Contact : Le rucher Cante Greouthe, 710 route des Pouquets, 64370 Mesplède. Visites sur rendez-vous de 10 h à 12 h. Tél. 06 87 57 02 91. Site : https://www.laboutiquedurucher.fr/

Ce contenu a été publié dans Artisanat, Économie, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.