Castillon d’Arthez – Une commune pleine de vitalité

Le maire, aux côtés du conseiller régional, a formulé des vœux optimistes pour une commune toujours plus dynamique.

Lors des vœux à la population vendredi 20 janvier, les premiers depuis la nouvelle mandature en raison de la crise sanitaire, le maire Gilles Mardelle s’est félicité de la vitalité de sa commune.

Refusant de se focaliser sur les sujets « tristes », il s’est réjoui d’avoir accueilli 48 habitants supplémentaires depuis qu’il est maire. « Cette attractivité, a-t-il précisé, est assurément due au dynamisme manifesté par les associations que je remercie chaleureusement et je souhaite que les bénévoles soient toujours plus nombreux. »

Le comité des fêtes, les parents d’élèves et l’association Plaisir de Vivre ont en effet organisé avec succès fêtes locales, loto, carnaval, concours de belote, soirée Nadau ; un prochain vide-grenier est par ailleurs prévu pour le dimanche 5 février.

Le maire a évoqué ensuite les travaux communaux dont un point complet sera proposé dans le prochain bulletin municipal. « D’ores et déjà, a-t-il souligné, la redynamisation du centre bourg voit s’achever sa 1er phase par la réalisation d’un espace ludique avec city-stade et aire de jeux. Cette création a coûté près de 100 000 € mais avec seulement 26.800 € à la charge de notre commune. »

> Tiers-lieu à l’étude

Prochain objectif, la sécurisation de la voirie par la Communauté de communes, avant d’attaquer le grand projet du mandat : la réalisation d’un tiers-lieu. « Nous avons demandé des idées à la population dont les propositions sont à l’étude : café communal, bureau des associations, espace de travail partagé (coworking), accueil des pèlerins… Les demandes de subventions sont lancées. »

Et Gilles Mardelle a conclu avec optimisme en citant Simone Veil : « Aussi longtemps qu’on s’entend, qu’on partage, on vit ensemble. »

Le conseiller régional Jean-Marie Bergeret-Tercq a félicité le maire, son équipe et toute la population pour ce dynamisme revigorant. Après avoir rappelé quelques compétences du Conseil régional, il s’est réjoui du « développement exceptionnel du Bassin de Lacq, avec de nouvelles activités, orientées vers le développement durable et projetant de créer 900 emplois dans les 5 ans, pour 1 milliard d’euros d’investissement ».

Tout le monde a partagé ensuite un agréable moment convivial autour du verre de l’amitié.

Ce contenu a été publié dans Vie communale, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.