Libre opinion – Hôpital : derrière Agnès Buzyn, le comptable Darmanin

Dans son éditorial de La République des Pyrénées du jeudi 14 février 2019, Jean Marcel Bouguereau pose une question de bon sens :

« Comment est-ce possible de continuer à fermer des lits alors que les patients attendent souvent douze heures aux urgences sur un brancard faute de trouver un lit dans un service ? »

Éditorial de Jean Marcel Bouguereau

Ce contenu a été publié dans Actualité, Santé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *