Incivilités (suite)… Brûlage des déchets verts

Le brûlage des déchets verts est interdit : pourtant, une épaisse fumée se dégageait ce mercredi 17 juin, aux alentours de midi, dans le secteur de la route de Caubin (et ce n’était pas la première fois !).

Le site officiel de l’administration française est formel  :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31858

Il y est écrit notamment :

« Pourquoi cette interdiction ?

Brûler des déchets verts, surtout s’ils sont humides, dégage des substances toxiques pour les êtres humains et l’environnement (des particules fines notamment) . Par exemple, brûler 50 kg de végétaux à l’air libre émet autant de particules fines que rouler pendant 14 000 km avec une voiture à essence neuve.

Il faut également tenir compte des possibles troubles de voisinage (odeurs ou fumées) et des risques d’incendie.

En cas de non-respect de l’interdiction

Il est possible d’alerter les services d’hygiène de la mairie en cas de non-respect de l’interdiction de brûler les déchets verts chez soi.

La personne qui brûle des déchets verts à l’air libre peut être punie d’une amende de 450 € maximum. Si ses voisins sont incommodés par les odeurs, ils peuvent par ailleurs engager votre responsabilité pour nuisances olfactives. »

Ce contenu a été publié dans Vie communale, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Incivilités (suite)… Brûlage des déchets verts

  1. Dadou dit :

    Il n’y a pas que le secteur Caubin.
    Route de Mesplede aussi, cela arrive souvent (déchets, plastique, caoutchouc…) et c’est très incommodant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.