Conseil municipal – Les comptes 2020 ont été approuvés

Le magnifique site du camping L’Orée du Bois n’a pas connu, l’été dernier, son animation habituelle.

Les conseillers municipaux, lors de la 1er séance de l’année, mercredi 10 février, ont approuvé à l’unanimité le compte administratif 2020.

Il faut dire que cet exercice 2020 a été doublement exceptionnel : tout d’abord, la gestion communale a été assurée à égalité de temps par la municipalité de Philippe Garcia et celle du nouveau maire Jean-Pierre Escouteloup, depuis juillet. D’autre part, l’année écoulée a été fortement impactée par la crise sanitaire qui en a perturbé le fonctionnement.

Le bilan comptable 2020 fait ainsi apparaître une forte diminution des dépenses de fonctionnement (annulation des fêtes, fermeture de la piscine) : 1 206 691 € (soit – 6 %). Si les recettes sont elles aussi un peu plus faibles, particulièrement en raison des baisses des dotations d’État, à 1 438 366 € (soit – 1,4 %), le solde de fonctionnement dégagé se monte à 231 674 € (+ 37,5 %).

Les choses se gâtent en investissement : si le déficit 2020 est raisonnable (32 690 €), il est accentué par un fort report de déficit 2019 (220 963 €). Au final, le résultat agrégé global du compte administratif 2020 est positif à 51 424 €, contre 73 404 € en 2019.

Année particulière également pour les comptes du camping dont le résultat global, à 5 930 €, est en chute de 67 %.

> Crispation autour du SIVOM

Au final, une discussion s’est engagée sur la nécessité de retrouver des marges de fonctionnement. L’opposition a relancé le problème de la contribution au SIVOM (466 370 €), principale piste à travailler selon elle : « Arthez finance plus de 48% du budget alors que nous ne représentons que 37% de la population de cette intercommunalité. »

La majorité est d’accord pour une renégociation avec le SIVOM avant le vote du budget 2021, mais avoue la difficulté des contacts : « On ne nous accorde aucune considération, estime Corinne Mendiondo ». Adeline Toral regrette de son côté qu’aucun délégué arthézien n’ait voulu de vice-présidence, « ce qui aurait permis d’intégrer le Bureau du SIVOM pour avoir de meilleures possibilités d’information et de discussion. »

Bref, le sujet fait toujours polémique et on en reparlera sûrement à l’occasion du vote du budget primitif, au printemps.

> Autres sujets

Tous les autres sujets ont bénéficié d’un accord unanime : le nouveau pacte de gouvernance avec la Communauté de communes de Lacq-Orthez, la cession à titre gracieux d’un bout de terrain à l’espace omnisports pour l’installation d’un local technique semi-enterré destiné à la fibre optique, la cession d’un terrain (1 € symbolique) de 215 m² sur la zone de La Geüle pour faciliter l’installation d’une entreprise agro-alimentaire, la convention d’utilisation de la salle de sports à signer avec les associations.

Ce contenu a été publié dans Vie communale, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.