La Scène Arthézienne retrouve les planches… et son public

La Scène Arthézienne, pour sa première représentation au château de Viven, a séduit le public.

La troupe de théâtre amateur la Scène Arthézienne est de retour, samedi prochain, sur les planches de la salle socioculturelle.

Après la période compliquée de la crise sanitaire, François Chenel et son équipe ont choisi de s’orienter vers un drame familial à l’intrigue fantastique : Au plus noir d’une nuit terrible, de Wilfrid Renaud.

> Spectacle original

L’histoire est celle de Julie qui décide d’éclaircir le mystère entourant le suicide de son père. Dans le grenier, elle découvre des objets oubliés ayant appartenu à ses parents et la piste d’un drame qui n’a jamais été vraiment résolu ! Et, à force de remuer le passé, au plus noir d’une nuit terrible, la vérité va surgir des ténèbres.

Ce spectacle original est rehaussé par un travail important sur les lumières, le son et la mise en scène. Les acteurs, Janine Guillemin, Nicole Bouerie, Karine Rosec, Franck Virebayre-Gaston et François Chenel, sont dirigés par Bruno Selle.

Après une première réussie au château de Viven, la Scène Arthézienne donne rendez-vous à son fidèle public samedi 28 août à 21 h à la salle socioculturelle d’Arthez de Béarn.

Le pass sanitaire est obligatoire.
Ce spectacle est déconseillé au moins de 12 ans.

Adultes : 10 € – Enfants moins de 12 ans et étudiants : 5 €

Site de La Scène Arthézienne

Ce contenu a été publié dans Loisirs, Théâtre, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.