Un affûteur rémouleur sur le marché

Didier Lannes Lacrouts propose sur le marché, un samedi sur deux en semaine paire, cet intéressant service de proximité.

Un nouvel artisan s’est installé depuis ce mois de février sur le marché communal où il sera présent en semaine paire, le samedi matin, avec son fourgon atelier.

Didier Lannes Lacrouts, de Laà Mondrans, a travaillé dans la chimie, sur le bassin de Lacq : mais son métier de base était tourneur fraiseur et il en a gardé les gestes et la passion de sorte que, lorsque est venue l’heure de la retraite, il a pensé naturellement à cette nouvelle vie d’artisan qu’il a débutée en fin d’année dernière : « J’ai choisi l’itinérance avec un fourgon atelier car cela me permet d’aller au contact des gens, dans différents villages du Béarn, explique avec enthousiasme le jeune retraité. De plus, les gens des campagnes sont en recherche de ce type de commerce ambulant qui bénéficie aujourd’hui d’un renouveau certain et contribue à faire vivre les services de proximité. »

Didier Lannes Lacrouts fait donc également les marchés de Salies, Sauveterre et Castaignos Souslens (40), mais il peut aussi se déplacer à domicile.

> Réduction des déchets

Il affûte toutes sortes de couteaux (de poche, de cuisine…), ciseaux ménagers, de couture, de coiffure et toilettage, outils de jardin (sécateurs, cisaille, taille-haie, chaîne de tronçonneuse…), outils d’atelier (foret, burin, scie circulaire, pointerolle).

Il peut aussi monter entièrement un couteau, en remplacer le manche abîmé (en remplaçant la bakélite par du bois de chêne) et même rendre opérationnels de vieux outils.

Actuellement, il vend des pierres à aiguiser naturelles des Pyrénées de la vallée de Saurat (Ariège), exploitation reprise en 2006 par Alain Soucille de Thiers (Puy-de-Dôme), capitale mondiale du couteau. Il étudie enfin, avec la maison Opinel, la possibilité de vendre des couteaux.

L’artisan fait également partie des Répar’Acteurs, un label de la Chambre des métiers et de l’artisanat permettant aux artisans de promouvoir l’acte de réparer et de se positionner en tant qu’acteur de la réduction des déchets. « Réparer plutôt que jeter, c’est contribuer au développement durable, souligne Didier Lannes Lacrouts. »

Tél. 06 87 83 75 67. E-mail : didierll@wanadoo.fr

Ce contenu a été publié dans Artisanat, Économie, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Un affûteur rémouleur sur le marché

  1. Denis Chevalier dit :

    Bonjour,
    Bravo à cet artisan qui apporte une vraie plus value et permet d’économiser, (on peut aiguiser un couteau, des ciseaux au lieu de les jeter et d’en racheter d’autre)
    Jusqu’à présent jr profitais de passages dans le Lot ( a Cazal où un artisan fait ce métier sur le marché du dimanche).
    A bientôt donc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.