Une ouverture de terrasses tributaire du temps

Le soleil serait le bienvenu pour faciliter l’ouverture des terrasses.

Les deux bars de la Place du Palais vont bien ouvrir leur terrasse dès le mercredi 19 mai, mais le temps incertain de cette fin de mois freine un peu l’enthousiasme.

Mathieu Turon paraît cependant bien motivé : « Oui, je rouvre la terrasse du Pingouin Alternatif le 19 mai, ainsi qu’une partie de ma cour intérieure que j’ai un peu aménagée, afin d’accueillir davantage de clients. » Quant aux animations, elles vont reprendre en trombe dès le mois de juin avec deux conférences les 12 et 24, ainsi qu’un concert rock le 19.

Pascal Roubit ouvre également la Brasserie du Palais : « J’ai l’autorisation de la mairie pour agrandir un peu ma terrasse sur la place, mais tout dépendra bien sûr du temps et on s’adaptera ».

> Et pour les restaurants…

En ce qui concerne les restaurants, c’est encore plus compliqué. Nathalie Nosjean, au Coin Cosy, n’a pas le choix : « Comme je n’ai pas de terrasse, je ne pourrai ouvrir que le 9 juin. En attendant, je propose toujours mes plats à emporter. »

Chez Célia, Christophe Simon va sans doute faire un compromis : « Nous n’avons pas de terrasse couverte, nous sommes donc tributaires de la météo. De plus, avec une terrasse réduite, en semaine ce sera difficile  : on espère au moins pouvoir ouvrir le week-end ».

Quant à Franck Navaillès, il est formel : « Je ne peux pas engager de frais dans des conditions incertaines. Je donne donc rendez-vous à mes clients le mercredi 9 juin, pour l’ouverture complète du Chabrot. »

Ce contenu a été publié dans Commerce, Économie, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.